dimanche 27 juillet 2014

Do it the Lou way...

La lecture indispensable du jour, c'est le "step by step" avec lequel Lou vient d'ouvrir son Tumblr dédié à la mise en couleur de bande dessinée... Et in english, qui plus is...

http://colours-theory.tumblr.com/post/92999939286/quick-step-by-step


jeudi 17 juillet 2014

Le cinquième du nom...

Wollodrïn tome 5 sera en librairie en Octobre prochain... Nouveaux personnages, nouvelle aventure !!

Version finale...



Le premier rough...

Une variante recalée...

Le rough finale...

Le crayonné...

Première version couleur... Trop sombre !!
La version couleur définitive...


lundi 7 juillet 2014

OZI PINOK !!

Depuis plus de deux ans, Tim McBurnie et moi travaillons sur une adaptation tout public du célèbre roman de Carlo Collodi, qui paraîtra en fin d'année aux éditions Delcourt. Le but, faire un beau livre, pour tous les âges mais principalement pour les enfants, qui donne à voir sous un nouveau jour les aventures du pantin le plus célèbre du monde... Tim y fait des merveilles, ce n'est rien de le dire, et je le prouve sous vos yeux ébahis...




dimanche 6 juillet 2014

Rentrée 2014, un aperçu...

20 Août - Les 7 Merveilles, tome 3 - Le Phare d'Alexandrie...


20 Août - SuperWorld, tome 3 (fin de la série)


27 Août - Détectives tome 2 - Richard Monroe



vendredi 6 juin 2014

De l'élastique en édition...

Votre éditeur, c'est votre partenaire et ami quand vous avez un projet qui lui plaît.
Votre adversaire quand il s'agit d'en négocier les conditions financières.
Votre partenaire tout au long de la réalisation du livre (ou bien l'homme invisible, c'est selon...).
Votre partenaire quand votre livre sort.
Votre adversaire quand il s'agit de négocier, pour les suites, les conditions financière du tome suivant.
Votre adversaire voire votre ennemi quand il arrête votre série pour cause de ventes insuffisantes.
Votre partenaire et ami si vous avez un nouveau projet qui lui plaît.
Votre adversaire si vous signez ce projet avec un éditeur concurrent.
Votre partenaire et ami quand il s'agit de vous "reprendre" à la concurrence.
Mais à nouveau votre adversaire quand il s'agit de négocier les conditions financières de ce projet qu'il vous a convaincu de faire chez lui.
Et c'est reparti pour un tour.
Psychologiquement parlant, beaucoup d'entre vous, beaucoup d'entre nous ne sortent pas indemne de ce yoyo émotionnel, dont l'objet central est le travail dans lequel nous mettons tellement de nous-mêmes.
Je ne sais pas ce qu'on peut y faire ? Attendre l'arrivée d'agents qui absorberaient toute la part "adversaire" et ne nous laisser que la part "partenaire" ? Tout ce que je sais, c'est que voilà encore un aspect du "métier" qu'on n'enseigne pas à ceux qui veulent faire de la bande dessinée. Et à tort... Si tant est, cela dit, que l'élasticité psycho-émotionelle puisse s'apprendre...